©2018 by Assouline Jordan.

  • Jordan Assouline

12. JunOS - Debug

Le Tracing correspond au terme JunOS pour ce que les autres constructeurs appellent le debug. Dans la plupart des cas, lorsque vous activez le tracing, il est préférable de créer un fichier de debug qui est utilisé pour stocker les informations reçues ou envoyées par le Routing Engine.



Grâce aux commandes précédentes, on debug le protocole OSPF et on y stocke le résultat dans le fichier /var/log/ospf-trace en y spécifiant les options suivantes :

  • File : spécifie le nom du fichier dans lequel sera stocké les informations

  • Size : taille maximum du fichier

  • Files : nombre maximum de fichiers de log

  • No-stamp : n'enregistre pas les informations de timestamp au début de chaque ligne

  • Replace : remplace un fichier de trace existant (par défaut, si replace n'est pas spécifié, le contenu du trace est placé à la suite des précédentes informations)

  • Readable : autorise tous les utilisateurs à accéder au contenu du fichier

  • No-world-readable : autorise uniquement l'utilisateur qui a configuré le fichier à accéder à son contenu

Pour visualiser les logs en temps rééel on peut utiliiser la commande monitor start et indiquer le fichier dans lequel on souhaite stocker les logs.