©2018 by Assouline Jordan.

  • Jordan Assouline

4. Options de l'interface utilisateur (Partie 4)

Vérifier la syntaxe de la configuration actuelle :

Lorsque vous faîtes un commit sur une configuration candidate, le logiciel active toute la configuration dans sa forme actuelle.


On peut utiliser la commande commit check pour valider la syntaxe de la configuration candidate sans la mettre en application tout de suite.


Valider une configuration sur un élément distant peut être risqué :

Bien entendu, le commit check peut vérifier les erreurs de syntaxe, mais n'est pas capable de détecter les erreurs logiques de configuration. Que peut-il se passer lorsqu'on configure à distance un équipement, qu'on y fait une erreur et qu'il devient inaccessible depuis des connexions distantes ?


Il est possible de résoudre ce problème en utilisant la commande commit confirmed. Lorsqu'on utilise la commande commit confirmed [time-out], le système démarre un timer durant lequel il s'attend à voir un autre "commit". Si le deuxième commit n'arrive pas pendant le délai indiqué dans le time-out (10 minutes par défaut), alors le système exécute la commande rollback 1 commit.


Ajouter un commentaire à un commit :

On peut donc facilement ajouter un commentaire à un commit en utilisant la commande commit comment "{commentaire}".


Pour pouvoir ensuite accéder à ce log, il suffit d'utiliser la commande show system commit.


Accéder aux différences entre les configurations :

En utilisant la commande show | compare vous pouvez obtenir les différences entre la configuration candidate et la configuration active de l'équipement (aussi connue sous la rollback 0).


On peut également utiliser la commande show configuration | compare rollback {numéro} pour voir les différences entre la configuration active et les configurations rollback.


Enfin, il est possible de comparer la configuration active avec un fichier spécifié grâce à la commande show configuration | compare {fichier}.


Pour comparer la configuration candidate, il faut utiliser la commande show | compare {fichier}.


Pour comparer deux fichiers entre eux, vous pouvez utiliser la commande file compare files fichier1 fichier2.